Gressy

Vaccination Covid

Chère Madame, Cher Monsieur,

Ce nouvel onglet vient d’être créé sur notre site afin de mettre très rapidement à votre disposition les dernières informations en provenance de l’ARS (Agence Régionale de Santé) et éviter les « bruits de couloirs » ou « fake-news » qui viennent ajouter du stress et de grandes contrariétés à la période particulièrement éprouvante que nous connaissons. Sachez que chaque jour, nous prenons contact avec les centres de vaccination les plus proches de Gressy afin d’essayer d’obtenir des rendez-vous groupés pour les personnes de plus de 75 ans. Celles-ci seront aussitôt averties en cas de déblocage de la situation. En fonction des possibilités de vaccination, un transport en bus sera organisé pour celles et ceux qui souhaiteront se faire vacciner. Nous vous serions très reconnaissant de nous appeler en mairie ou de nous adresser un message nous informant que vous avez pu vous faire vacciner par vos propres moyens. Ce n’est naturellement pas un excès de « fichage » mais simplement pour nous aider à mieux appréhender la situation vaccinale de notre village. Nous sommes près de vous et espérons bien sûr un retour à une situation « normale ».

Bien à vous.

Jean-Claude Geniès, Maire.

Comité technique vaccination du 05 février 2021

point sur les indicateurs de suivi de la campagne vaccinale

Quelques chiffres au 3 février :

·         Au cours de la journée du 3 février 2021 : 75 000 personnes ont reçu une première injection de vaccin et 37 000 personnes ont reçu une seconde injection.

·         Au total depuis le début de la campagne de vaccination : 1 685 000 personnes ont reçu une première injection de vaccin.

·         Au total depuis le début de la campagne de vaccination : 360 000 résidents en EHPAD ont reçu une première injection de vaccin ce qui représente 60% des résidents en EHPAD.

·         A ce jour : 1 069 centres de vaccination sont ouverts avec une moyenne quotidienne de 60 rendez-vous (chiffre en légère baisse par rapport à la semaine dernière)

Prochaines grandes étapes et calendrier prévisionnel  

3 vaccins disposent aujourd’hui d’une autorisation d’utilisation sur notre territoire :  

·         PFIZER : 500.000 doses livrées chaque semaine.
Répartition démographique des doses de vaccins.
L’approvisionnement des centres se fait par les établissements pivots.
Des livraisons en EHPAD sont prévues pour les secondes doses de vaccins mais aussi pour les personnes qui ne souhaitaient pas (ou n’ont pas pu) se faire vacciner jusqu’à présent et sont aujourd’hui désireuses de le faire. ·         MODERNA : 230.000 doses auront été livrées d’ici à la fin de la semaine.
Initialement la répartition se faisait en priorité vers les régions avec un fort taux d’incidence mais depuis cette semaine une répartition démographique des doses de vaccins, sur l’ensemble du territoire, est effectuée.

·         ASTRA ZENECA : 280.000 doses livrées le 5 février, 300.000 doses livrées la semaine prochaine, au total 2.5 millions de doses livrées d’ici la fin février.
Le vaccin est recommandé en priorité pour les professionnels du secteur de la santé et du médico-social de moins de 65 ans et pour les personnes de moins de 65 ans.
2 injections sont nécessaires avec un intervalle de 9 à 12 semaines entre les 2 injections.
Le vaccin se conserve entre 2 et 8 degrés pendant 6 mois
Déploiement du vaccin en 3 temps :

1.    Population cible : personnels soignants de plus de 50 ans non ciblés jusqu’à présent, soit 1 million de personnes, ainsi que les intervenants en santé, soit 500.000 personnes.
Pour cette première étape le vaccin sera livré dans les établissements de santé qui se chargeront par ailleurs de la vaccination.
L’allocation des doses sera calculée au regard de la population ciblée.

A partir de la deuxième étape bascule vers la médecine de ville (notamment les centres de vaccination mais également les cabinets de médecins). Il ne sera plus obligatoire d’avoir recours à l’une des trois plateformes en ligne ou à la plateforme téléphonique pour prendre rendez-vous.
Les flux de vaccins seront gérés par les officines de pharmacie.

2.    A partir de mi-février / début mars
Population cible : population générale de 50 à 64 ans en commençant par les personnes présentant des risques de comorbidité, soit 2 millions de personnes.

3.    Début mars 
Population cible : Elargissement progressif à la population générale de 50 à 64 ans. Ouverture de la vaccination pour les pharmaciens et les sages-femmes  

Vaccination des publics dont la situation ne permet pas de se déplacer de manière autonome vers un point de vaccination

Une instruction sera publiée dans les prochains jours et précisera :

·         Les publics cibles : personnes ne pouvant pas se déplacer, quelle qu’en soit la raison (santé, éloignement géographique, précarité)

·         les conditions de déploiement d’équipes mobiles de vaccination sur les territoires,

·         les conditions d’organisation d’une vaccination à domicile par le médecin traitant ou dans le cadre d’une hospitalisation à domicile ·         les conditions d’appui à la prise de rendez-vous pour les personnes fragiles sur des créneaux dédiés et la possibilité d’avoir recours à des transports sanitaires adaptés avec des bons CPAM (ce point fera l’objet d’un texte à part).

·         La question du repérage des personnes fragiles (par les CCAS et les services d’aides à domicile notamment) doit faire l’objet de réflexions dans le cadre de la cellule départementale de vaccination.

·         Les ARS doivent veiller à la vaccination des résidences autonomie et des résidences services soit par le déploiement d’équipes mobiles soit en organisant un transport des personnes vers les centres de vaccination (ce point fera l’objet d’une instruction à part).  

Point sur l’ouverture de nouveaux rendez-vous dans les centres de vaccination ·        

Demain de nouveaux rendez-vous seront ouverts (en nombre très limité) à partir de la deuxième quinzaine de février pour des premières injection et de la deuxième quinzaine de mars pour des secondes injections.

·         Des rendez-vous pour des premières injections seront ouverts (en nombre important) en début de semaine prochaine pour le mois d’avril.

Comité technique vaccination du 28 janvier 2021 :

  • Point sur les indicateurs de suivi de la campagne vaccinale :

– 115.000 injections faites avant-hier (27 janvier 2021)
Au total : 1.232.000 injections réalisées à ce jour (chiffre sous-estimé de 60.000 à 80.000 en raison des délais de reporting sur l’application « vaccins/COVID ») soit 1.83 vaccinations pour 100 habitants.

– Livraison : 2.435.000 doses (Pfizer et Moderna) reçues sur le territoire d’ici la fin de semaine.

– Evolution favorable de l’adhésion de la population à la vaccination : 68% des français souhaitent se faire vacciner (chiffre à la hausse).

  • Prochaines grandes étapes et calendrier prévisionnel :
 Astra ZenecaModernaPfizer
Taux d’efficacité70%95%95%
RépartitionA définir
Discussions en cours sur les indications sur ce vaccin (seuil d’âge notamment)
En priorité vers les territoires les plus touchésDémographique
Nombre de doses livrées
en Février
Semaine du 08.02 : 719.000
Semaine du 22.02 : 1.781.000
Données en cours de consolidation500.000 doses livrées chaque semaine
200.000 doses supplémentaires livrées dans la 2ème quinzaine de février.
Nombre de doses livrées en Mars478.000 doses chaque semaine140.000 doses chaque semaine700.000 doses chaque semaine
Nombre de doses livrées en Avril 400.000 doses chaque semaine2 millions de doses chaque semaine
ObservationsAutorisation de mise sur le marché attendue le 29.01. Comité technique vaccination HAS prévu lundi qui donnera lieu à la publication d’un décret autorisant son utilisation sur le territoire.  

– Il faut noter que le calendrier d’approvisionnement sera très contraint en février, puisque les doses seront destinées principalement aux secondes injections, il faut donc s’attendre à une baisse du nombre de premières injections.

– L’Etat a constitué un important stock de seringues et d’aiguilles (adaptées pour extraire la 6ème dose du vaccin Pfizer) qui seront distribuées aux établissements pivots.
Le ministère de la Santé demande aux collectivités de ne pas faire d’achats de seringues et d’aiguilles afin de ne pas emboliser le marché.

  • Montée en charge des centres de vaccination et du dispositif de prise de rendez-vous :

– 1.035 centres ouverts (+50% par rapport l’objectif de départ) mais 94% seulement procèdent à des vaccinations.

– Travail en cours avec les ARS et les centres de vaccination pour régler les difficultés liées au « surbooking » dans les centres de vaccination où les difficultés d’accès à un rendez-vous pour la seconde injection.

– Il est prévu d’ouvrir de nouveaux créneaux de rendez-vous sur les semaines du 15 et 20 février dans les prochains jours ; puis d’ouvrir des blocs de 2 semaines de créneaux disponibles chaque semaine.

– Listes d’attente mises en place au niveau local : les cellules départementales de vaccination devraient être chargées d’intégrer ces listes dans les nouveaux créneaux ouverts (en particulier en février).
Travail en cours pour que les personnes très éloignées du numérique ou ne parvenant pas à prendre rendez-vous par téléphone puissent avoir accès aux nouvelles plages de rendez-vous ouverts.
Une « liste d’attente nationale » devrait être opérationnelle d’ici la fin de semaine, ce ne sera néanmoins pas un système de priorisation.
Des réflexions sont en cours concernant son articulation avec les listes d’attente locales.

  • Suivi de la campagne vaccinale en open data :

– Sur le site data.gouv.fr des données sont disponibles (au niveau régional et par établissements de santé) concernant les stocks de vaccins et le nombre de personnes vaccinées.

– Vous trouverez en cliquant sur ce lien un récapitulatif des données disponibles et ci-dessous les liens vous permettant d’accéder en open data aux données relatives aux :

– Personnes vaccinées contre la COVID (au niveau national, régional et départemental) : https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/donnees-relatives-aux-personnes-vaccinees-contre-la-covid-19/
– Livraisons de vaccins (au niveau national, régional, départemental et des établissements pivots) : https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/donnees-relatives-aux-livraisons-de-vaccins-contre-la-covid-19/
– Stocks de doses vaccinales (au niveau national, régional, départemental et des établissements pivots) : https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/donnees-relatives-aux-stocks-des-doses-de-vaccins-contre-la-covid-19/

– A partir de la fin de semaine chaque centre de vaccination devrait disposer d’une information complète, sur 4 semaines glissantes, concernant le nombre de doses qui seront livrées.

  • Questions diverses :

– Texte en préparation avec l’assurance maladie afin de permettre aux personnes ne pouvant pas se déplacer seules de disposer d’un « bon de transport », sur prescription médicale, leur permettant de se rendre à leur centre de vaccination.

– Pas de consignes des ARS visant à interdire l’accès à un centre de vaccination aux personnes en dehors de leur département ou de leur commune de résidence.