Gressy

Recycler ses piles, c’est facile et utile !

En moyenne 47 appareils fonctionnant à piles ou à batteries se trouvent dans votre foyer. Cela correspond à l’utilisation de 106 piles ou batteries. Une fois usés, ces déchets pas comme les autres, doivent être absolument recyclés. On vous explique pourquoi.

Les composants

Les piles et les batteries sont certainement les déchets les plus dangereux et les plus polluants car elles contiennent du plomb, du cadmium et du mercure. Il ne faut donc pas les jeter dans la poubelle d’ordures ménagères (bac à couvercle gris) ou dans la poubelle des emballages et papiers (bac à couvercle jaune). Il faut les déposer en déchèterie ou dans des points de collectes, par exemple en magasin. La collecte et le recyclage sont assurés par l’éco-organisme Corepile.

La valorisation

Le recyclage permet de transformer une pile ou une batterie usagée en matière réutilisable. Chaque famille de piles et batteries va subir le traitement approprié qui permettra de récupérer les métaux qui se trouvent à l’intérieur. Par exemple, le plomb est réutilisé pour les radiographies et le cadium pour faire des panneaux photovoltaïques.

Les piles rechargeables

Bien qu’un peu plus chères à l’achat, les piles rechargeables ont une durée de vie beaucoup plus longue (1 000 cycles de recharge en moyenne) que les piles jetables et permettent à terme de faire de vraies économies. Elles sont également beaucoup plus pratiques à l’usage : quand elles sont déchargées, il suffit de les recharger.