Gressy

La municipalité souhaite une bonne rentrée à toutes et tous !!!

Bonne rentrée !!Chers amis,

Ce sont 7 petits enfants qui vont découvrir l’école pour la première fois ce lundi 4 septembre. Il feront partie du groupe maternel composé de 20 enfants et seront aux côtés des 51 enfants du cycle primaire.

Avec les enfants de Nantouillet et de Saint-Mesmes, l’école accueillera 131 enfants à qui nous souhaitons une très bonne rentrée ainsi qu’à leurs parents. Gros changement souhaité par les enseignants, les parents d’élèves et la municipalité : le retour à la semaine des 4 jours. J’espère qu’à l’avenir ce type de réforme telle que les nouveaux rythmes scolaires sera un peu plus discutée avec les acteurs du terrain et au plus proche des habitants plutôt que de se les voir imposées en période estivale par les fonctionnaires des ministères assis derrière leurs bureaux parisiens.

C’est naturellement un vœu pieux… Le nouveau gouvernement vient d’avoir une nouvelle lubie pour faire des économies : la raréfaction des contrats aidés voire leur suppression. Il faut savoir qu’à Gressy comme dans un grand nombre de communes rurales, nous bénéficiions de ce type de contrat qui nous a permis d’embaucher quasiment à temps plein 3 personnes et de les remettre ainsi au travail car, seniors, ils n’auraient sans doute pas pu retrouver un emploi. Les économies dégagées nous ont permis d’embaucher une directrice de centre de loisirs à temps plein.

Avant même que les journalistes relaient cette information j’avais attiré l’attention de notre député le 17 août dès que j’ai eu vent de ce qui se tramait.
Après la baisse continuelle de nos dotations, l’ajout de nouvelles dépenses telles que les mises aux normes de nos bâtiments, la mise en place des rythmes scolaires qui n’a jamais été à la hauteur de nos engagements financiers, voilà maintenant l’emploi municipal attaqué par la remise en cause de contrats. Ajoutons à cela la réforme annoncée de la taxe d’habitation qui aura sans nul doute des répercussions non mesurables à l’heure actuelle.

Un nombre important d’administrés nous ont fait part de leur déception quant à la collecte des déchets verts. Nous le regrettons aussi.
De même quelques administrés s’inquiètent de la pose des compteurs Linky. J’avais chargé Madame Claire Camin de ce dossier et elle a pu nous en faire une présentation la plus précise possible compte tenu de nos compétences dans ces domaines. Les petites communes là aussi sont un peu tributaires des grandes décisions politiques et industrielles. Quoiqu’il en soit, le lecteur trouvera sur le site, la réponse pratiquement intégrale que Monsieur Pierre Yvroud, Président du SDESM, m’a faite lors de mon questionnement.


Bon courage à tous et très bel automne !!!
Bien à vous,

J.C.Geniès, Maire.